Actualités des ONG au Mali

Une marrée humaine se dresse contre toute idée de partition du Mali à travers l’appel de la Société civile

jeudi 2 octobre 2014

Pour dire non à toute velléité de division du Mali, les organisations de la société civile ne sont pas passées par quatre chemins ce jeudi 25 septembre 2014. Ils Lire la suite

Les Maliens préparent ardemment leur participation au Forum Social Africain

mardi 9 septembre 2014

Dans le cadre des préparatifs du Forum Social Africain (FSA) de Dakar, la CAD-Mali structure focale du Comité d’organisation dudit Forum prévu du 15 au 19 Lire la suite

Pourparlers inter-malien d’Alger : le haut représentant du Chef de l’Etat explique à la Société Civile la stratégie du Gouvernement

mardi 9 septembre 2014

La Salle de conférence du Gouvernorat du District de Bamako a servit de cadre ce mardi 12 aout d’une rencontre entre les organisations de la société civile Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21

Atelier National de plaidoyer/lobbying sur la problématique de la filière riz, 10-11 juin 2008

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Sahélien pour une meilleure alimentaire dans le contexte de la décentralisation (PSAD), les ONG développent des stratégies d’amélioration des filières de production.

Dans les zones de production rizicole importantes telles que l’Office du Niger, l’Office riz Mopti et Ségou, il existe une vraie synergie d’action entre les acteurs de la filière. En ce sens, la Coordination Régionale des ONG de Ségou a produit une étude intitulée « La double précarité des paysans à l’Office du Niger ». Ce travail montre en effet que, dans les zones du delta et de l’Office du Niger, les riziculteurs sont confrontés à des contraintes liées à la sécurité foncière, au financement de la production, à la commercialisation du riz, etc.

Ainsi, dans le souci d’améliorer la promotion de la filière riz, la CR-ONG de Ségou organise en collaboration avec le GRAT et l’AED un atelier de deux jours les 10 et 11 juin 2008 au Centre Islamique de Hamdalaye (Bamako) pour échanger et développer des initiatives sur la promotion de la filière riz.

Le résultat attendu de ces deux jours de travaux est la mise en place d’un cadre de concertation d’acteurs avertis des enjeux, des contraintes liées à la protection, à la promotion et à l’accès aux marchés des productions locales de riz et des questions de politiques de soutien à la filière dans le cadre de la sécurité alimentaire.