Actualités des ONG au Mali

Une marrée humaine se dresse contre toute idée de partition du Mali à travers l’appel de la Société civile

jeudi 2 octobre 2014

Pour dire non à toute velléité de division du Mali, les organisations de la société civile ne sont pas passées par quatre chemins ce jeudi 25 septembre 2014. Ils Lire la suite

Les Maliens préparent ardemment leur participation au Forum Social Africain

mardi 9 septembre 2014

Dans le cadre des préparatifs du Forum Social Africain (FSA) de Dakar, la CAD-Mali structure focale du Comité d’organisation dudit Forum prévu du 15 au 19 Lire la suite

Pourparlers inter-malien d’Alger : le haut représentant du Chef de l’Etat explique à la Société Civile la stratégie du Gouvernement

mardi 9 septembre 2014

La Salle de conférence du Gouvernorat du District de Bamako a servit de cadre ce mardi 12 aout d’une rencontre entre les organisations de la société civile Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21

La citoyenneté en marche dans les communes IV et V : le PAOSC II appui la FECONG dans ses initiatives de renforcement et de la redevabilité en matière de santé et d’éducation au Mali

Le Mardi 6 Décembre 2016, la Fédération des Collectifs d’ONG du Mali (FECONG) a procédé au lancement de son projet dont l’intitulé est « Appui au Renforcement de la Redevabilité et du Contrôle Citoyen en matière d’Education et de Santé dans les communes IV et V du District de Bamako »retenu pour financement au titre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt N°7 du PAOSCII (Programme d’Appui aux Organisation de la Société Civile malienne). La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du Conseil de Concertation et d’Appui aux ONG du Mali (CCA – ONG) à Faladiè SOKORO près des Halles de Bamako.

La cérémonie a été présidée par Madame Diabaté Fatoumata Diombana, représentante des maires des communes IV et V du district de Bamako. Avaient pris part, le président de la FECONG, Amadou Malet, le coordinateur de l’antenne régionale du Programme du District de Bamako, Modibo Kampo, le chargé de la communication du PAOSC, Assane Koné aussi bien que d’autres participants venus de partout ailleurs.

Le fondement de ce projet est de contribuer à l’amélioration de l’offre des services publics et la reddition de compte dans les secteurs de la santé et de l’éducation au Mali.

La Fédération des Collectifs d’ONG du Mali, FECONG est le cadre de représentation national de la Frange ONG de la Société Civile du Mali. Créée en 2003 conformément à la loi N°04-38 du 05 Août, sous le récépissé N°0190/MATCL/DNI du 19 Octobre 2006.

La FECONG a pour tâche de suppléer au manque de représentativité des ONG dans les instances et espaces publics de débat et de prise de décision sur les grandes problématiques de la nation.

Le président de la FECONG, Amadou Malet a précisé, dans son discours d’ouverture, que le projet « Appui au renforcement de la redevevabilité et du contrôle citoyen en matière de santé et d’éducation » est financé par le PAOSC2 dans le cadre de l’AMI-7(Appel à Manifestation d’Intérêt N°7).
La zone d’exécution du projet est la commune IV et la commune V du District de Bamako. Les missions de cet exercice se résument « à la contribution, à la définition, à l’amélioration des politiques publiques, à la veille citoyenne sur l’application des politiques, à la gouvernance des affaires publiques, au plaidoyer et au contrôle citoyen » a-t-il ajouté.

Le président de la FECONG interpelle sur l’accompagnement résolu et sans faille de l’Etat, des collectivités territoriales et des partenaires techniques financiers afin d’aider les OSC maliennes pour incarner ce rôle de contribution et de veille.
Amadou Malet a exhorté tous les acteurs à s’impliquer véritablement pour l’amélioration des politiques publique et pour l’effectivité de leur mise en œuvre conforme et adaptée aux besoins de la population. Il a lancé un appel à la société civile à influencer et faire le contrôle citoyen en tant que gardien de la République et à prendre le pas sur les autres communes.

Le Coordinateur de l’ARP, Modibo Kampo, pour sa part, a signalé dans son intervention que le PAOSC II, Programme d’Appui aux Organisations de la Société Civile du Mali au titre de l’AM-7 est cofinancé par le Gouvernement de la République du Mali, l’Union Européenne, le Canada, la Confédération Suisse, les royaumes de Danemark et de Suède et permettra à la FECONG de doter la population d’une meilleure compréhension des mécanismes de redevabilité et de contrôle citoyen dans les deux domaines visés que sont la santé et l’éducation. Ce qui se fera à travers la mise en œuvre planifiée de ces activités. Les principaux acteurs concernés sont les populations de la Commune IV et de la Commune V du District de Bamako.
Il a ensuite énuméré les deux volets des résultats attendus en fin du projet :
Le premier est l’instauration d’une culture de transparence grâce à la mobilisation citoyenne autour du suivi de la gestion des ressources budgétaires allouées ainsi que la qualité de l’offre de services rendus aux populations en matière de santé et d’éducation ;

Le second se subdivise en trois indicateurs essentiels :
La mise en œuvre d’au moins 30% des activités inscrites dans les plans sectoriels d’éducation et de la santé
- l’adhésion et la maîtrise de la démarche du processus de redevabilité d’au moins 30% des acteurs du secteur d’éducation et de santé
- au moins 30% des services spécialisés communaux (CGS, ASACO) et déconcentrés (CAP, FELASCOM), les OSC intègrent les thèmes relatifs aux dysfonctionnements dans le domaine des services sociaux.

Kampo a jugé opportun la collaboration des acteurs cibles dans la mise en œuvre du projet au bénéfice des populations des communes respectives pour rendre effectif l’objectif assigné dudit exercice.

Madame Diabaté Fatoumata Diombana, la représentante des maires des communes IV et V a trouvé l’initiative salutaire tout en rappelant le rôle sans précédent que jouent les bailleurs de fonds. Elle a jouté que ’’cette circonstance marque une ère nouvelle à travers l’appui du PAOSCII aux populations à travers les acteurs de la société civile intervenant dans les communes. ‘’Il a permis une relance des activités de la société civile du Mali pour le développement au plus fort moment de la crise qu’a connu le pays’’, selon elle.
Pour sa part, ‘’les communes IV et V du District ont vu plusieurs actions réalisées dans ces circonscriptions au titre de l’Appel à Proposition numéro 2 (AP2) de l’unité de Gestion du Programme /PAOSCII’’.
En guise de confirmation, elle a cité un exemple illustratif hautement apprécié :’’le Réseau National pour la promotion de la gouvernance et de la Citoyenneté (RENAGEC) a mis œuvre un projet intitulé « Renforcement du leadership féminin et de la participation des Organisations de promotion des femmes dans la veille et le contrôle citoyen de la gestion des ressources allouées aux collectivités en vue d’un accès équitable des populations aux services sociaux de base ». Ce qui a permis au RENAGEC de réaliser les activités axées sur le renforcement des capacités de femmes leaders et conseillères, des autorités traditionnelles, religieuses sur la gestion communale, la planification, la budgétisation sensible au genre, le plaidoyer/lobbying, la communication et le leadership.
‘Nous osons espérer que plusieurs OSC de nos circonscriptions seront parmi les heureux bénéficiaires retenus pour ledit programme de la FECONG’’ a-t-elle souhaité.
Madame Diabaté va encore plus loin dans ses souhaits en rajoutant que de telles initiatives se multiplient dans leurs communes en faveur d’une plus grande implication des femmes et des jeunes acteurs clés de tout développement local.
Après ces mots de reconnaissance envers le gouvernement du Mali et des partenaires financiers, la représentante des maires des communes IV et V a souhaité un bon vent à la FECONG afin qu’elle puisse atteindre des résultats probants à travers ce projet axé sur la redevabilité sociale en matière d’éducation et santé.
A cet effet, elle a déclaré solennellement le lancement des actions de l’Appel à Manifestation d’Intérêt, AMI-7 dans les communes IV et V du District de Bamako.

Chrislenoble - Raildainfo