Actualités des ONG au Mali

Une marrée humaine se dresse contre toute idée de partition du Mali à travers l’appel de la Société civile

jeudi 2 octobre 2014

Pour dire non à toute velléité de division du Mali, les organisations de la société civile ne sont pas passées par quatre chemins ce jeudi 25 septembre 2014. Ils Lire la suite

Les Maliens préparent ardemment leur participation au Forum Social Africain

mardi 9 septembre 2014

Dans le cadre des préparatifs du Forum Social Africain (FSA) de Dakar, la CAD-Mali structure focale du Comité d’organisation dudit Forum prévu du 15 au 19 Lire la suite

Pourparlers inter-malien d’Alger : le haut représentant du Chef de l’Etat explique à la Société Civile la stratégie du Gouvernement

mardi 9 septembre 2014

La Salle de conférence du Gouvernorat du District de Bamako a servit de cadre ce mardi 12 aout d’une rencontre entre les organisations de la société civile Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21

Présentation du réseau YIRIBA SUMA

Il a été crée une Association d’Appui à l’Epanouissement de la Femme (AAEF) dénommé Réseau YIRIBA SUMA sur initiative de jeunes cadres responsables d’ONG en octobre 1992 lors d’un séminaire à Bamako. De 23 personnes à sa création, par la suite 11 structures y ont adhérée. Aujourd’hui le réseau YIRIBA SUMA compte 28 ONG féminines toutes engagées dans le combat pour la promotion socio-économique de la femme Malienne. En ce sens, l’objectif de ce réseau est de contribuer au renforcement de la société civile à travers la promotion de la femme. En outre, les objectifs spécifiques sont :

1) Concourir et soutenir les activités de promotion et de renforcement des activités de développement de la femme ;

2) Assurer la formation et l’encadrement des organisations paysannes ;

3) Apprendre aux femmes et d’autres organisations paysannes les techniques de gestion économique les permettant de s’orienter vers des secteurs rentables ;

4) Assurer des prestations de service pour des organismes de développement dans les domaines des : consultations, études, réalisation, suivi - évaluation de projets et programmes.

Pour ce faire, le réseau travaille actuellement sur un projet d’appui à la citoyenneté des femmes rurales. Il a auparavant travaillé sur :

- L’organisation d’un espace d’échange sur le NEPAD en 2005 ;

- Un projet de plaidoyer sur l’implication des femmes dans la gestion des ressources naturelles ;

- Un projet de renforcement des capacités d’expertise du réseau

- La mobilisation des ressources internes et externes

- Les actes d’état civils

De façon générale, le réseau propose les services suivants aux ONG membres :
- Formation

- Renforcement de capacités

- Conseils juridiques

- Capitalisation (base données, noyau de formateurs).

YIRIBA SUMA travaille également sur le plaidoyer pour la Promotion de la femme à travers le développement durable. Cela grâce aux réflexions de ses trois groupes de travails : « femmes et élection, état civil », « Femme et foncier rural », « femme et activités génératrices de revenus ».

Au cours de ces activités, le réseau a développé le partenariat avec les structures suivantes :

- Pain pour le Monde
- USAID /OMAES
- PNUD
- Banque Mondiale

Le réseau YIRIBA SUMA fonctionne à travers des statuts et un règlement intérieur qui prévoient :

- La tenue annuelle des assemblées générales des membres ;
- La tenue bimensuelle des réunions du bureau.

L’Organigramme du réseau est le suivant :

Assemblée générale

Bureau Exécutif

Direction exécutive

Secrétariat Comptabilité